Subventions de projets pilotes destinés à la prévention primaire du burn-out

Ecrit par Lexalert

Entre le 1er juin et le 31 juillet 2019, les employeurs du secteur privé ou des commissions paritaires peuvent soumettre une demande de subvention pour des projets pilotes portant sur la prévention primaire du burn-out qui dure au maximum 1 an.

Les partenaires sociaux au sein du CNT ont pris cette initiative dans le cadre de la mise en œuvre de l'accord interprofessionnel 2017-2018 et en étroite collaboration avec le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale. 

Le budget annuel de 500 000 euros attribué au financement de ces subventions provient du solde non utilisé des cotisations de 0,10% des groupes à risque. Les candidats doivent rentrer dans le champ d'application de la réglementation concernant les groupes à risque. 

Lisez aussi: Montant allocation congé parental d'acceuil

La subvention s'élève à 8 000 euros maximum pour les projets des employeurs et à 24 000 euros pour les projets des secteurs. 

Les informations concrètes sur la base légale, les conditions, la procédure et l’accès au formulaire de candidature sont disponibles sur le site web du CNT: Burn-out - Projets destinés à la prévention primaire du burn-out au travail - De quoi s’agit-il ?