Crédit-temps fin de carrière - Dispositions en vigueur à partir du 1er janvier 2019

Ecrit par Lexalert

Selon la réglementation actuellement en vigueur, à partir du 1er janvier 2019, il faut être âgé d’au moins 60 ans pour obtenir l’allocation d’interruption prévue dans le cadre du crédit-temps fin de carrière. Les conditions d’accès chez l’employeur restent cependant inchangées.

En conséquence, les travailleurs âgés de 55 à 59 ans qui sollicitent un crédit-temps fin de carrière dont la date de prise de cours est située après le 31.12.2018, peuvent obtenir le droit à la réduction de prestations à mi-temps ou d’un cinquième chez leur employeur, mais sans allocations d’interruption.

Suivez le 25 février 2019 de 12 heure à 14 heure le séminaire en ligne Les pensions complémentaires pour employés en 2019: êtes-vous prêts ? avec Simon PÂQUES

Attention, pour obtenir le droit chez l’employeur, il faut toutefois, au moment de l’avertissement écrit:

  • avoir au moins 25 ans de passé professionnel salarié;
  • avoir au moins 24 mois d’ancienneté dans les liens d’un contrat de travail chez l’employeur où le crédit-temps est demandé;
  • avoir été occupé pendant les 24 mois qui précèdent:
    • au moins à 3/4 temps, en cas de réduction à mi-temps;
    • à temps plein, en cas de réduction d’un cinquième.